En quoi consiste l’artisanat?

C’est une question faussement simple que nous nous posons souvent chez Coalesse. L’artisanat est le langage naturel des designers et du design. Notre travail consiste en effet à permettre aux mains de traduire les idées d’esprits créatifs avec les outils que nous utilisons pour fabriquer nos meubles. C’est pourquoi l’artisanat compte autant pour nous et constitue une part vraiment essentielle de notre point de vue.

Parce que l’artisanat reste avant tout une affaire de fabrication. C’est en fait une quête permanente de la (meilleure) manière de fabriquer les choses.

L’artisanat est traditionnellement considéré comme le domaine du fait main. Dans chaque aspect de notre culture apparaissent aujourd’hui des résurgences de ce que nous devons considérer comme l’artisanat traditionnel qu’il s’agisse de nourriture ou de mode par exemple. Cela passe aussi par la fabrication en quantité limitée et concerne toutes sortes de marchandises et de services (y compris le mobilier bien évidemment). Les gens recherchent cette petite touche spécialisée qui leur permet de ressentir une connexion particulière à l’égard de nombreux produits et d'expériences qu’ils choisissent. Cela s’inscrit dans une tendance plus large qui consiste à repousser la marchandisation qui submerge un marché encombré. Il y a toujours une tension entre le générique, le fabriqué en usine et l’individuel, le sur-mesure, l’artisanal. C’est la notion croisée d’artisanat et de personnalisation : ce désir de mettre notre empreinte ou de faire au moins le choix d’acheter des choses qui ont un caractère personnel, singulier, plus travaillé.

Cette perception d’un artisanat profondément humain restreint inévitablement notre idée de ce que nous pouvons faire avec l’artisanat. Partant de là, il semblerait donc que l’avènement de l’ère de la machine et du numérique, le monde du technique et l’ascension du technicien aient mis fin à l’artisanat tel que nous le connaissons pour nos objets d’usage courant. Le fabriqué à la machine n’est pas aussi bien ni aussi spécial que le fait main.

Mais ce n’est pas là toute l’histoire. Ni même la vraie histoire.

DE LA MAIN À LA MACHINE

En réalité, l’artisanat est moderne, quelle que soit l’époque. Et la technologie a toujours été l’outil de l’artisanat, pas son ennemi. L’innovation a toujours consisté à inventer ou utiliser de nouveaux outils dépassant la technologie la plus avancée disponible jusque-là.

Ces innovations sont nées de la curiosité d’esprits créatifs dans le domaine de l’art autant que de la science. Aujourd’hui, la main sur le clavier est aussi importante pour la culture de l’artisanat moderne que la main du tapissier. Et bien souvent, les meilleures réalisations artisanales ont besoin des deux. Nous cherchons à conserver des compétences éprouvées tout en trouvant de nouvelles manières de faire des choses extraordinaires que nous n’aurions jamais crues possibles auparavant. Nous construisons des alliances entre l’ancien et le moderne.

Dans le domaine de l’artisanat, l’innovation consiste à utiliser et à inventer de nouvelles machines et méthodes ou bien des matériaux innovants et surprenants pour fabriquer des produits fascinants et artistiques. L’objectif est de résoudre des problèmes modernes avec de meilleurs outils et de préserver un sentiment de beauté qui permet au monde moderne de paraître moins froid. 

Et bien que nous cherchions toujours à regarder droit devant, nous ne cessons jamais d’apprendre du passé. Nous sommes les maillons d’une chaîne. Nous nourrissons notre réflexion du savoir de penseurs et de visionnaires ayant brisé en leur temps le statu quo pour fabriquer des choses, meilleures ou différentes, voire les deux.

NOTRE SÉRIE POINT DE VUE

Tous ces grands principes nous guident dans notre manière de créer et de fabriquer chez Coalesse. Nous avons donc décidé d’étudier ce processus, d’illustrer en quoi consiste l’artisanat pour mieux voir toutes les possibilités qu’il offre. 

L’an dernier, nous avons publié Participer, la première histoire de notre série Point de Vue, qui traitait de la culture de la personnalisation. En tant qu’entreprise centrée sur le design, la manière dont nous encourageons la personnalisation et les raisons qui nous poussent à le faire sont un parfait préambule à ce nouveau chapitre consacré à ce qui définit notre artisanat. Ces deux questions sont intimement liées puisque nous cherchons à innover et à donner une plus grande valeur à nos produits et à leurs applications dans l’environnement de travail tout en préservant le sens et la beauté des choses.

Cette année, nous ajoutons une nouvelle histoire intitulée Créer à notre série Point de Vue. Elle a pour objet la culture de l’artisanat moderne. Dans le cadre de cette exploration, nous voulions partager le travail avant-gardiste d’un certain nombre de pionniers qui nous inspirent et qui ne cessent d’apporter leur contribution à une culture créative prospère de l’invention et de la fabrication.

Nous sommes heureux de mettre ces histoires en lumière grâce à notre expérience numérique et de poursuivre avec vous ce dialogue autour de l’artisanat.

Lew EPSTEIN

Directeur général, Coalesse

Published On: March 21, 2018
Classé sous: Inspiration en matière de design

Share This Blog Post

Add a Comment

Sign Up for A + D News

Newsletter signup

Coalesse on Instagram

Contact

Utilisez notre localisateur pour trouver un concessionnaire ou un représentant local près de chez vous.

Contactez notre équipe Concierge
+33 06 12 30 40 29
Email