Études de Cas

Grand Valley State University


En juin 2013, l’université de Grand Valley a inauguré son nouveau centre de documentation, le Mary Idema Pew Library Learning & Information Commons, à Allendale dans le Michigan. Le processus de création de cette structure avait démarré plus de dix ans auparavant et était, au départ, basé sur les normes classiques d’aménagement prévues par l’American Library Association (Association américaine des bibliothèques), lesquelles veillaient principalement à faire coïncider le nombre de livres et de chaises disponibles avec les effectifs.

Depuis,les rôles et fonctions joués par les bibliothèques ont bien changés, et ce en raison, notamment, de l’évolution des médias numériques et des attentes des étudiants en matière d’apprentissage. Les livres devenant virtuels, une partie de l’espace qui leur avait jusqu’alors été consacré a été libéré. Par conséquent,la bibliothèque a dû s’adapter, de manière à devenir une sorte de plateforme d’apprentissage étendue, en dehors des salles de classe.

C’est précisément le pari que la nouvelle structure a su tenir, et ce à plus d’un titre. Elle est dotée d’espaces ouverts, conçus pour favoriser le travail en groupe, combinés à d’autres environnements, tels que les salles de lecture silencieuse ou le salon de thé/café pour favoriser les échanges informels.

Lors de la phase de conception, l’université a effectué des recherches approfondies sur les habitudes des étudiants, de manière à créer un environnement répondant complètement à leurs besoins en matière d’apprentissage autonome.

Il était également nécessaire de se libérer du poids des bibliothèques traditionnelles, avec leurs meubles immenses et impossibles à déplacer, afin d’aller vers quelque chose de plus souple. Grâce à un équipement pratique et léger, qu’ils peuvent manipuler eux-mêmes à tout moment, les étudiants sont désormais indépendants. Il était important de tenir compte des différentes positions et attitudes adoptées spontanément par les utilisateurs, et de leur permettre de travailler seuls ou à plusieurs. À cet effet, la bibliothèque dispose désormais de vingt-neuf modèles de sièges différents.

Les observations menées dans l’ancienne bibliothèque ont révélées que les sièges près des fenêtres, étaient tout particulièrement prisés pour étudier. Sur quatre étages, un vaste atrium doté d’immenses baies vitrées permet à la lumière naturelle d’infiltrer l’espace, qui compte de nombreux sièges et aménagements pour travailler, le tout offrant une vue dégagée. Un espace extérieur en terrasse, avec un large patio et jardin sur le toit, font partie des espaces sociaux mises à disposition des étudiants pour travailler et discuter.

L’alcôve située au niveau principal est équipée d’un écran vidéo interactif permettant de visionner différents types de contenus : documentaires, TED talks, cours magistraux, etc. Elle est conçue pour attirer l’attention des étudiants qui ne feraient que passer et les inviter à se pencher sur des contenus intéressants, et à en parler avec les personnes présentes. En somme, c’est un espace de découverte qui favorise l’apprentissage et le partage d’informations.

La bibliothèque est 100 % dédiée aux étudiants. Nous avons commencé par bousculer littéralement le concept standard de bibliothèque universitaire. Nous avons porté notre attention sur tout ce dont les étudiants d’aujourd’hui pourraient avoir envie ou besoin dans une structure de ce type, y compris ce qui, a priori, n’y aurait pas forcément sa place. Puis nous avons créé les espaces adaptés à ces activités.

Gérer plusieurs types de tâches à la fois fait désormais partie intégrante de notre quotidien. C’est la façon de travailler adoptée par la plupart d’entre nous aujourd’hui. Les étudiants jonglent constamment d’une activité à une autre et ce avec une habilité déconcertante. Ils préfèrent avoir à disposition des environnement où des tâches de natures différentes peuvent être effectuées simultanément. Nous avons sélectionné du mobilier modulable, confortable, coloré, adaptés pour l’utilisation des outils électroniques et parfois ludique. Nous avons installé vingt-neuf modèles de sièges différents. Je crois vraiment que si nous ne disposions pas de tous ces équipements au sein du bâtiment, nous ne serions pas parvenus à lui donner ce nouveau souffle, que tous nos étudiants saluent avec enthousiasme.
Lee Van Orsdel, Doyen des Bibliothèques Universitaires de Grand Valley


PROJECT INFO

  • 150,000 square feet
  • 1/3 of the space is quiet and contemplative
  • Approximately 20 collaborative work areas
Contact

Utilisez notre localisateur pour trouver un concessionnaire ou un représentant local près de chez vous..

Contactez notre équipe Concierge
+33 06 12 30 40 29
Email